J’ai vendu ma Corvette!

J’ai vendu ma Corvette C7 le 6 mai 2019!

Je conserve la Mazda MX-5 (2L 160ch pack Sport) et en complément, j’ai pris une … Seat Leon FR neuve (1,5L essence turbo 150ch), pour mes besoins d’espace à bord.

 

Pourquoi j’ai vendu la Corvette

Il y a de nombreuses raisons:
1 – Depuis que j’ai ma chienne Illa (02/2019), je roulais moins en Corvette car je disposais de moins de temps et je n’avais pas envie de la faire monter à bord de cette voiture.

2 – J’ai bien profité de la Corvette et de son fabuleux V8 (20.000 km à son volant en 2 ans). Avec ma chienne, j’ai augmenté (encore) le temps et le niveau (élevé) de sport. J’ai retrouvé comme jamais le plaisir des randonnées en montagne et la vente de la Corvette n’est pas une « peine » dans ces conditions.
Durant environ 10 ans, j’ai eu aussi de belles sportives (BMW 135i préparée, Porsche Cayman 987II S, Porsche Boxster 981 GTS, Corvette C7 Z51) et de fabuleuses motos également (KTM 690, 3 x Aprilia RSV4, Yamaha R1 « 2015 » préparée à 210ch). Donc je peux revenir à des véhicules moins chers sans peine. Surtout que « plus » n’est pas toujours « mieux »! 😉

3 – A 55 ans, je commence doucement à prévoir ma retraite, qui risque d’être plutôt réduite (Espagne en tant que « indépendant », seulement 12 ans en tant que « cadre » en France, futur incertain du système des retraites). Je réduis donc les frais et notamment l’argent mis dans les voitures sportives.

4 – Pour les vacances en camping avec ma chienne, la Mazda et la Corvette sont inadaptées. Je ne souhaitais pas avoir 3 véhicules, donc…

5 – La Mazda MX-5 m’apporte suffisamment de plaisir, pour un budget très raisonnable. Certes, c’est une sportive moins spectaculaire mais elle est très agréable à vivre et à piloter! Elle a bientôt 3 ans (dans 2,5 mois) et déjà plus de 31.000 km, mais je l’adore toujours autant.

6 – La Corvette est un peu « lourde » à assumer et à piloter: regards des autres (sympa en général mais manque de discrétion), largeur et longueur de l’auto, largeur des pneus, risques pour le permis de conduire, vélos pas contents en montagne (bruit), difficulté à la garer dans certains parkings, etc. En conduite très cool, la boite manu est aussi un peu « lourde » à manier. La visibilité depuis l’intérieur est loin de celle de la MX-5.

7 – Plus les mois passent et plus j’aime les voitures silencieuses! J’ai assez fait « vroum-vroum » dans ma vie, la tendance écologique, mon amour pour la nature, la fatigue de « lutter » contre ceux qui veulent du silence… J’avoue que sur les derniers mois, je roulais souvent clapets fermés sur la C7, j’aime la MX-5 relativement silencieuse et j’adore la Seat Leon « 2019 » très très silencieuse (moteur essence FAP).
Pourtant, je ne me sens pas prêt pour une voiture électrique!

Donc voilà, pour toutes ces raisons et d’autres que j’ai peut-être oubliées, j’ai décidé de vendre ma C7, début Novembre 2018. Divers aléas ont fait que la vente ne s’est faire que le 6 Mai 2019.

 

Comment j’ai vendu ma Corvette

C’est une longue histoire…

Mise en vente aux Canaries le 8/11/18, j’ai eu quelques contacts mais un seul sérieux. Le gars d’une île voisine avait une Camaro et il est venu voir ma Corvette mais il m’a demandé d’attendre 2 semaines car il avait un client qui devait lui donner réponse pour acheter la Camaro.

Deux semaines et des poussières plus tard: il n’a pas réussi à vendre sa Camaro et donc ne prend pas ma C7.

Quelques jours plus tard, Dany, un JH du Nord de l’Espagne, me réserve la Corvette en versant 5.000 euros d’acompte sans l’avoir vue, pour que j’aille lui livrer le 18/12/18. Sa copine doit payer la moitié.

Je prends donc le ferry: 3 nuits en cabine mais la Corvette est sur le pont supérieur, aux intempéries! Heureusement que j’ai pris la housse et que je décide de la mettre, bien fixée, car les autres voitures sont couvertes de sel après ces 3 nuits de traversée.

J’ai ensuite environ 1.100 km de route pour aller au Nord, vers Vigo. Une nuit d’hôtel bien sympa avec le gérant qui me permet de mettre la C7 au calme dans une cours fermée. Et seulement 35 euros la nuit malgré un « vrai » hôtel en dur et une chambre très agréable.

Le lendemain, je reprends la route pour livrer la C7 à Dany mais il m’annonce que l’oncle de sa copine est décédé brutalement et que les comptes sont bloqués, qu’elle ne peut pas payer pour le moment!

Aie, aie! Sous une pluie battante, je m’arrête sur l’autoroute (enfin sur une aire) pour chercher via Google une société de vente de voitures de luxe vers Vigo. J’en trouve une et je téléphone aussitôt, pour lui raconter mon aventure et lui demander s’il peut me garder la C7 en lieu sûr, en attendant que Dany ait les fonds pour la payer. Je tombe sur un gars très pro et sympa, qui accepte, me reçoit comme un prince, me permet de mettre la C7 dans un garage assuré et non ouvert au public et m’emmène à l’aéroport! Je vais payer 100 euros par mois pour le garage, mais ça les vaut bien, dans ma situation surtout!

Je prends donc l’avion de 17h à Vigo et me voici de retour à Tenerife vers 22h.

Un mois plus tard, Dany abandonne l’achat car sa copine n’a pas réussi à résoudre ses soucis. Je conserve les 5.000 euros d’acompte, pour le voyage conséquent, le mois d’attente, le préjudice et le fait que si un canarien veut l’acheter, elle est très loin à présent!

Le garage de luxe met la Corvette en vente et moi, sur Le Bon Coin, à partir de Février 2019. J’ai fait un prix plus attractif, pour faciliter la vente et grâce à l’acompte conservé de Dany.

Après quelques touches, un passionné de Corvette (et ex possesseur de C6) m’appelle depuis le centre de la France et comme on se connait via le forum Corvette Passion (France), la confiance est là, le contact est bon. Il me verse un petit acompte début Avril et prévoit de venir la chercher à Vigo le 6 Mai.

Le jour J est enfin là et après avoir vu et essayé ma C7, l’acheteur paye le solde par virement. Le lendemain, l’argent est sur mon compte et il peut donc rentrer en France avec la Corvette.

La vente a pris 6 mois mais les circonstances étaient particulières (hiver, Tenerife, 3 attentes).

 

Conclusion

Il est très difficile de vendre une sportive de haut de gamme aux Canaries. Le marché est petit et il faut avoir de la chance. C’est aussi pour cela que je pense ne plus jamais acheter de voiture à plus de 40.000 euros à Tenerife. Les raisons que j’ai données plus haut n’engagent que moi. Je continue à m’intéresser aux sportives de haut de gamme et hypercars (revues, essais, vidéos…), mais sans désormais vouloir en avoir une!

Certains se rappellent peut-être que j’avais déjà souhaité stopper les sportives de haut de gamme en été 2016 lorsque j’avais vendu mon Boxster 981 GTS pour acheter la MX-5. J’avais « rechuté » 2 mois plus tard en réservant la Corvette mais c’était pour avoir au moins un V8 dans ma vie! Début 2017, je pensais conserver la Corvette très longtemps, comme le dernier V8 « énorme »…mais la vie m’a fait changer d’avis 1 an et demi plus tard.

A ceux qui pourraient me reprocher de « changer d’avis comme de chemise », je dirais que je suis très « souple » et à l’écoute des « signes », donc changer d’avis n’est pas un soucis pour moi. Rester figer sur une idée prise dans le passé (avec d’autres conditions de vie), sans vouloir en démordre malgré des « signes » serait une erreur, à mon avis. A chacun sa façon de vivre…

— Article #C36# —

4 commentaires sur “J’ai vendu ma Corvette!

  1. Salut,
    Que de péripéties pour la Corvette , sacrée histoire cette vente .
    Bon si tu passes à la Mx5 184cv , j’espere que le garage voudra reprendre la 160cv .
    A+ sur le forum de la mx5
    Playchess

    1. Salut,
      Effectivement, après tout ça, je suis très content d’avoir vendue la C7! 🙂
      Non, le garage Mazda ne reprend pas de véhicules. Il collabore avec une société de véhicules d’occasion mais ils m’ont fait une offre de « reprise » ridicule pour a Mazda MX-5.

  2. Bonjour Olivier,
    Personnellement, je ne peux que te féliciter pour le fait d’assumer tes choix (je me permets j’ai 13 ans de plus) et de savoir changer d’avis en fonction des circonstances, des envies et des évolutions de la vie. Bravo.
    En ce qui me concerne, je suis toujours en mode « gamin » avec mon 981 GTS jaune dont je n’ai pas encore fini de découvrir toutes les facettes. Me reste juste en travers de la gorge, la façon dont je me suis fait « avoir » par le CP du Mans. Mais l’histoire continue.
    A+

    1. Bonjour,
      Merci pour ton soutiens. Ah, le 981 GTS, un engin passionnant aussi et puis un 6 cyl. atmo qui chante bien! Ta déception sur le prix (?), ce n’est pas trop grave. Pour ma part, je n’ai jamais fait d’affaires avec mes véhicules. Mais l’argent est éphémère, le souvenir du plaisir de pilotage demeure! 😉
      A+

Laisser un commentaire et/ou s'abonner (tutoiement recommandé)